La vision de Koweb sur la facilitation numérique

Il est essentiel que des efforts conséquents soient faits pour que l’humain soit au coeur des usages du numérique. Cela dépasse bien entendu le domaine des outils collaboratifs. Développer le rôle de la facilitation numérique dans les équipes est un de ces moyens. Avec Koweb, nous nous concentrons sur ce sujet car il peut être un catalyseur de l’intelligence individuelle et collective dont le monde a tant besoin. Cette vidéo présente la vision de Koweb sur la facilitation numérique.

Nous la partageons dans le Koweb Kafé car nous pensons que cela peut aider chaque membre à mieux sentir ce qu’est la facilitation numérique. Elle est extraite de deux webinaires sur la facilitation numérique que @Frederic_Gay et moi-même avons donné. Pour ceux qui préfèrent lire, nous vous proposons ci-après une une transcription texte.

La raison d’être de Koweb

Nous croyons en l’intelligence, la bienveillance et la dynamique collective pour aider chacun-e à trouver sa juste place et cultiver des talents dont le monde a besoin.

Et nous pensons que le numérique peut justement être un levier très puissant pour augmenter l’intelligence, la bienveillance et la dynamique collective, à condition que l’humain soit mis au cœur de ses usages.

Comment aller vers cet objectif ?

En aidant les organisations et les personnes à développer une culture et des compétences de facilitation numérique “humaniste”.

Le rôle de facilitation numérique

Selon nous, l’investissement le plus efficace pour améliorer la qualité de la collaboration grâce au numérique, c’est de nommer et de faire progresser des “facilitateurs-trices numériques” car :

  • ils apporteront une dimension humaine et de proximité dans l’usage du numérique
  • ils veilleront à ce que chaque outil collaboratif soit bien choisi et bien approprié
  • ils proposeront des systèmes de formation permanente et sur-mesure pour que personne ne soit mis de côté

Pourquoi avoir choisi le terme de facilitation numérique ?

Nous avons choisi ce terme de facilitation numérique car nous considérons qu’il s’agit d’abord d’un savoir-faire de facilitation, dans le sens d’une modalité d’animation de groupe favorisant l’intelligence collective.

Le numérique est alors un outil comme le dessin pour la facilitation graphique.
Il ne s’agit donc pas de seulement de médiation aux outils numériques collaboratifs mais aussi de mobiliser le numérique à sa juste place dans l’accompagnement d’équipes.

Il est donc nécessaire d’avoir une certaine affinité voire certaines compétences “numériques”, mais il n’y a pas besoin d’être un technicien chevronné, même si cela peut aider.

La facilitation numérique est un savoir-faire d’abord social avant d’être technique. A compétences techniques proches, elle sera très différente en fonction des postures (direction, animation, soutien) et des savoir-être.

Où faire de la facilitation numérique ?

Même s’il existe encore peu de postes à 100% sur la facilitation numérique en interne, il y a de nombreuses situations de travail où ce savoir-faire peut être mobilisé :

  • Manager ou animer une équipe
  • Conseiller des personnes en charge de l’animation d’une équipe
  • Organiser des formations et des événements plus participatifs

Enfin, comme les méthodes, les contextes et les outils sont très variés, la facilitation numérique se pratique autant que possible en duo, en équipe et en réseaux.


Vous l’avez compris, c’est un vision, celle de Koweb. Nous pouvons l’affiner ensemble, la discuter, … alors je vous invité à utiliser ce sujet de discussion pour partager vos réactions et apports :slight_smile:

1 J'aime