Des solutions pour concevoir et rédiger une base de connaissances ouverte à la contribution et aux discussions

J’ouvre ce sujet pour partager des expériences et conseils sur les différentes solutions possibles pour qu’un groupe de personnes rédigent et maintiennent à jour des contenus publiés en accès libre. Ce sujet est complexe car il dépend notamment beaucoup de la taille du groupe, de la fréquence de mises à jour des contenus, si l’on est dans une processus d’écriture/relecture ou de co-écriture, la licence appliquée sur les contenus, des exigences sur la façon de diffuser les contenus.

Dans le cas présent, le sujet se concentre sur un processus de collaboration dont le but est de faciliter la co-écriture ouverte d’une base de connaissances diffusée sur un site internet accessible à tous. Le projet qui me sert de support pour cela est l’écriture d’un livre ou d’une base de connaissance autour de la facilitation numérique.

Ce sujet de discussion est de type wiki que je compte mettre à jour au fur et à mesure de mes expérimentations et permettant aussi à toute personne active régulièrement sur Koweb Kafé de pouvoir le mettre librement à jour : ajouts d’informations, correction d’erreurs, …

Exigences sur les solutions à imaginer

  • taille du groupe : une équipe resserré d’auteurs ayant la capacité de rédiger et valider les suggestions + ouverture à tout volontaire souhaitant faire des suggestions
  • fréquence de mise à jour des contenus : intense au début
  • type de processus d’écriture : co-écriture à plusieurs auteurs couplé à des mécanismes de suggestions/relecture/discussions pour validation par un des auteurs
  • licence sur les contenus : licence CC-BY-SA 4.0 permettant librement la réutilisation et le remix des contenus tout en reconnaissant les auteurs à leur origine.
  • diffusion des contenus : sur un site internet en libre accès où les personnes pourront discuter dessus et rapidement basculer en contributeur pour suggérer des modifications.

La solution doit permettre aussi

  1. d’automatiser au maximum les allers/retours entre consultation et modification du contenu.
  2. d’avoir une courbe d’apprentissage faible pour toute personne souhaitant contribuer au contenu

Solution 1 : rédiger avec Google Docs et diffuser avec une solution dédiée

Google Docs est un outil puissant pour rédiger à plusieurs un document.

  • Il se prend facilement en main et il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Google pour suggérer des modifications.
  • L’historique de révisions permet de faire reconnaitre les différentes contributions de chacun.
  • Pour suivre ses suggestions, ses commentaires et les réponses des autres, le compte Google est nécessaire pour recevoir des notifications par courriels. Ce mécanisme facilite le réengagement de chaque contributeur dans le processus de collaboration.

Trois outils permettent de transformer un dossier de documents Google Docs en un site internet :

  • Kbee : à partir de 15$ par mois mais pour ce que l’on souhaite faire, c’est la solution à 59$ / mois qu’il faudrait prendre afin de dépasser la limite de 30 documents. Ses atouts principaux : personnalisation du site et fonction de recherche.
  • Circular, repéré le 8 février par @lolozere. 20€/mois environ jusqu’à 5 collaborateurs et encore en cours de développement.
  • You need a wiki : similaire à Kbee avec des fonctionnalités en moins (recherche dans le contenu, personnalisation du rendu, …). Prix bien plus accessible voire gratuit au début (à tester).
  • Library est un outil open source développé par le New-York Times. Il doit-être installé chez un hébergeur (coût variable selon l’hébergeur). Un moteur de recherche permet de trouver du contenu sur le site publiant le contenu.

Le choix de la solution peut aussi dépendre de l’exigence que l’on a sur la confidentialité des informations dans les documents. Dans notre cas étant donné que le but est de rendre le contenu public, ce critère n’est pas important. S’il l’était, il faut sans doute privilégier You need a wiki (car les documents ne transitent pas par leur serveur) et Library (car nous avons la main sur toute la chaine du fait que c’est une solution Open Source à déployer soi-même).

Les solutions Kbee et You need a wiki présentent une limite si l’on souhaite intégrer un fil de discussions sur chaque page. Library étant une solution Open Source, un développeur peut effectuer l’intégration d’un outil de discussions comme Commento ou Discourse.

Solution 2 : utiliser une forge Git comme GitHub avec l’aide d’outils simplificateurs pour néophytes

L’idée est venue en découvrant cet article : Content contribution to the GitLab marketing website via Netlify CMS | GitLab

Git : c’est quoi et pourquoi il permet de collaborer sur du contenu ?

Git est un logiciel de gestion de versions décentralisé. C’est un logiciel libre créé par Linus Torvalds - Wikipedia

Un dépôt Git permet de stocker des fichiers textes et suivre ses évolutions de version en version : qu’est-ce qui a été modifié et par qui. Des plateformes comme Github ou Gitlab utilisent Git pour proposer une plateforme complète de collaboration sur les fichiers : gestion des droits sur les fichiers, proposition de modifications, gestion de demandes d’améliorations (issues), révision à plusieurs de chaque modification avant validation.

Git est utilisé très majoritairement pour collaborer sur des fichiers textes nécessaires au développement de logiciels. L’idée est de l’utiliser pour des fichiers textes de contenus comme des articles ou des pages. Voici une démonstration vidéo de discussions sur des lignes de fichiers textes (ici du code informatique mais imaginez que ce sont des lignes d’un article) : Code Review on GitHub - YouTube

Les principes de la solution imaginée

Le but est donc d’utiliser la puissance de Git et Github pour permettre aux auteurs d’un contenu d’effectuer une relecture fine des modifications souhaitées avec la capacité de discuter. Il faut toutefois simplifier la tâche à ceux qui souhaitent effectuer des suggestions ou corrections comme s’ils étaient sur un outil d’écriture habituel de documents.

Les briques logicielles pour réussir cela sont :

  • Netlify CMS : c’est un outil d’édition de contenus stockés dans un dépôt Git. Le contenu bénéficie donc de tout ce que permet Git. Son interface d’édition de contenu est très simple et en le configurant il est possible de mettre en place un processus de relecture avec publication.
  • Github : plateforme collaborative basée sur Git pour produire à plusieurs du contenu comme du code source informatique ou des articles.
  • Un outil à trouver pour facilement déployer le contenu sur un site internet avec la possibilité de discuter dessus et rechercher par mots clés dans le contenu.

Les limites et avantages de cette solution

Pour s’engager dans cette solution il faut dans l’équipe des personnes compétentes pour installer les outils. Les contributeurs devront se créer un compte sur Github pour proposer des modifications aux auteurs et s’ils souhaitent discuter de ces modifications alors un apprentissage sera nécessaire pour se familiariser avec l’interface de Github (en anglais).

L’outil permet de tracer précisément qui a écrit quoi et de se faire une idée des personnes qui contribuent le plus. Il apporte ainsi une reconnaissance aux auteurs principaux (exemple : https://github.com/netlify/netlify-cms/graphs/contributors).

Toute la chaine, de la production à la diffusion du contenu, se base sur des outils Open Source. Les coûts de la solution reposeront donc sur son hébergement via un prestataire et sur le temps passé par des techniciens pour la mettre en place et la personnaliser. La rentabilité se mesurant donc plus sur le long terme.

Les solutions écartées

Les wiki en général comme YesWiki ou Mediawiki. Ces outils ne permettent pas de co-écrire et discuter facilement sur des mots ou idées présentent dans le contenu. Il faudrait complexifier le processus de rédaction avec un outil comme Google Docs puis exporter le contenu dans le wiki et réaliser l’opération inverse si un personne modifie directement une page de wiki afin de conserver le document Google à jour.

Le mode wiki du forum Discourse. Discourse a pourtant de beaux atouts :

  • Discourse dispose d’un mode wiki pour les sujets.
  • Étant orienté discussions, toute personne du forum peut discuter le conteu.
  • La fonction « citation » permet de sélectionner un texte du contenu puis de le citer dans un message afin de le commenter.

Cependant dans le cadre d’un contenu en cours d’écriture à plusieurs, la lecture de tous les messages dans le fil de discussion deviendra fastidieuse. Cette solution semble donc à privilégier quand un contenu est stabilisé et le sujet wiki devient le document de référence sur lequel tout le monde se réfère.

Les ressources explorées

Todolist

Si vous souhaitez contribuer à cette expérience, vous pouvez effectuer des actions de la todolist puis faire un retour en répondant au sujet.

: tester Kbee
: tester You need a wiki
: tester Library
: tester NetlifyCMS et trouver un moyen simple de publier le dépôt sur un site internet avec la possibilité de discuter dessus et rechercher par mots clés dans le contenu.
: existe-t-il des outils qui permettent de surligner le contenu d’une page internet et de discuter dessus ? Une recherche à faire…

2 « J'aime »

Pour cette solution, je viens de découvrir un nouvel outil qui permet de générer une base de connaissance à partir de Google Docs : Circular. L’outil est toujours en cours de développement et travaille sur un moteur de recherche performant et la possibilité d’utiliser son propre nom de domaine. Côté prix, il faut compter un peu moins de 20€ par mois pour un groupe de cinq utilisateurs (source Outilscollaboratifs.com